Lutter contre le biofilm : une priorité

La qualité de l’eau de votre Spa est importante pour votre santé. Si le développement du biofilm avance caché, le plus souvent situé dans les canalisations, la lutte contre son développement est une priorité.

Résultat de recherche d'images pour "lutter contre le biofilm spa"

Cet article vous présente les solutions envisagées avec des produits d’entretien à base de dioxyde de chlore.

Vous trouverez facilement conseil auprès de votre revendeur de matériel pour piscine et Spa. Notamment ils vous conseillerons « Aquafiness » ou « Guardian Spa ». Mais ces deux marques ne donnent pas la composition de leur produits, à plus de 100 € le pack. Ils parlent « d’encapsuler les bactéries », d’un produit naturel à base d’enzymes et de minéraux…

Une autre gamme de produit dénomée « Spa balancer » peut vous être proposée. Voir ci-dessous le paragraphe « 2/ Traitement régulier ? »

L’information des composants chimiques d’un produit avec lequel vous allez avoir un contact prolongé semble être un incontournable. Après quelques recherches, il apparaît possible que le principe actif utilisé soit le dioxyde de chlore. Serait-ce le nom faisant référence au chlore qui susciterait la méfiance du consommateur, conduisant ces marques à manquer de transparence sur la compositions de leurs produits ? Alors qu’en est-il du dioxyde de chlore ?

Le dioxyde de chlore : un traitement de l’eau potable

Le dioxyde de chlore est un gaz soluble, aussi puissant que l’ozone, et très supérieur au chlore. C’est un oxydant, non une toxine. Son fonctionnement ? Il bloque le transport des nutriments à travers la paroie cellulaire des micro-organismes. Privés de nourriture, le biofilm, les bactéries, les spores et les virus sont détruits. Une teneur très faible (0,05 à 0,20 mg/l) suffit pour d’excellents résultats. Ce produit est préconisé par la Direction Générale de la Santé en traitement continu des réseaux d’eau potable dans la prévention du risque lié aux légionelles (circulaire n°2002/243 du 22 avril 2002).

Pas de dégagement d’odeur

Le dioxyde de chlore est composé d’un atome de chlore et de deux atomes d’oxgène. L’atome de chlore va en quelque sorte transporter les atomes d’oxygène. Quand l’oxyde de chlore entre en contact avec des bactéries, les atomes d’oxygène sont libérés et oxydent les impuretés. L’atome de chlore restant se combine avec le sodium pour devenir du chlorure de sodium, autrement dit du sel ! Ainsi le dioxyde de chlore agit par oxydation avec les atomes d’oxygène. Il n’y a pas de dégagement d’odeur de chlore.

Les avantages d’un traitement au dioxyde de chlore :
> Pouvoir désinfectant très important
> Désinfecte l’eau et détruit le biofilm dans les canalisations (Légionelles)
> Des valeurs de pH entre 4 et 10 n’affecte aucunement l’effet désinfectant
> La valeur du pH de l’eau traitée n’est pas modifié
> Pas de dégagement d’odeurs
> Destruction oxydative de chloramines et réduction significative de composés trihalogènes du méthane (THM)
> Coût faible si utilisé en nettoyage saisonnier des canalisations du Spa

Comment traiter : régulier ou choc ?

Deux approches : le traitement régulier OU le traitement choc pour nettoyer en profondeur les canalisations :

1/ Traitement choc avant vidange saisonnière ?

Simple et économique, le traitement saisonnier avant la vidange du Spa remplit l’objectif : empêcher la formation d’un biofilm. C’est la formule recommandée par Baïzen, avec comme produit : DryOx

DryOx de Dryden Aqua. 3 comprimés pour 1500 litres. Laisser la filtration tourner pendant une heure. Vider le Spa, le rincer et le re-remplir. A renouveller tous les 3 mois.
29 € les 16 tablettes soit 5 à 8 traitements selon la taille de votre Spa.
> Avantage : efficace et économique. Entre 29 € et 15 € par an selon la taille du Spa.
En savoir plus sur le produit

Autre produit de désinfection choc des tuyauteries

> Super Spaclean de Hth : contient d’autres principes actifs que le dioxyde de Chlore, mais il vise le même but : détruire le biofilm en profondeur.
> Inconvénient : la chimie utilisée est plus complexe et ses conséquences pour l’environnement plus difficile à appréhender

2/ En traitement régulier ?

Le dioxye de chlore n’est pourtant pas un produit onéreux. Mais pour optimiser une diffusion automatisée, il faudra utiliser une pompe doseuse avec minuterie, ce qui revient à une opération assez onéreuse (voir exemple ici).

> La gamme Spa Balancer propose le produit du même nom, mais sous forme d’hypochlorite de sodium (javel) modifié avec un ph très élevé, se transformant en dioxyde de chlore et chlore de sodium au contact de l’eau. Prix : 109 € les 0,75 ml.
Inconveniant : le prix !

> Spa 100 de CleanWaterRech. 100 € le kit
Inconvéniant : le prix !

Ainsi, le traitement régulier utilisant le dioxyde de chlore comme principe actif revient à un coût élevé !

Pour un traitement régulier de qualité, lire les recommandations de Baïzen. Lire l’article préconisant l’association du chlore et de l’oxygène actif.

Liens externes

En savoir plus sur le dioxyde de Chlore

http://www.lenntech.fr/desinfection/desinfectants-dioxyde-de-chlore.htm

Présentation de DryOx

http://www.drydenaquapools.fr/swimming-pool-products-fr/fr-swimming-pools-dryox-no-biofilm-no-pathogens

Publicités